lundi 18  –  mardi 19/1  –  mardi 19/2 –  jeudi 21  –  vendredi 22  –  samedi 23/1 –  samedi 23/2 –  lundi 25  –  mardi 26  –  mercredi 27  –  jeudi 28  –  vendredi 29  –  samedi 30

Lundi 25 janvier 2016 à 19h 
CRR de Paris, 14 rue de Madrid, 75008 Paris
Auditorium Marcel Landowski


Couper les ponts, vivre au croisement des cultures, laisser son corps s’écarteler dans des chemins contradictoires.


Exil,
Chorégraphie : Sabine Ricou
Musique : Valse triste, hommage à Satie de Helmut Ockenfels , Valse en exil de Thomas Dutronc
Fi amal de Fairuz
Sabine Ricou a choisi trois valses pour créer une pièce pour les plus jeunes élèves du  Conservatoire. Ces valses d’origine très diverses créent une unité musicale. Elles évoquent le refus et la résistance à l'exil, le déplacement, le voyage, la nostalgie et l'espoir d’une vie meilleure.

Exil,
Chorégraphie : Sophie Ardillon
Musiques : The Fear Theme de Kenji Eno, Agnus Dei de Jean-Sébastien Bach, Pursuit de Gesaffelstein.
L’exil désigne le « hors de chez soi », un déplacement vers un ailleurs.  Il est le résultat d’un long processus où se côtoient impuissance, colère, rêves et projection, déchirement et épreuves, humiliations et solidarité, adaptation et créativité.  L’exil, c’est aussi le mouvement, la croyance en un avenir meilleur. Pour vivre, il faut s’exiler, couper les ponts, rompre avec ses appartenances passées. Comment vivre en transit, au croisement de plusieurs cultures ?  Comment transformer cette souffrance de l’éloignement en source de création ?

Ailleurs, en soi,
Chorégraphie : Patricia Alzetta et les étudiants
Musiques : Radar de Hauschka remix de Michael Mayer - Idiothèque de Radiohead - Le Premier Cri  de Armand Amar
La pièce s’est à la fois construite autour d’histoires personnelles des danseurs et des comédiens et de textes d’auteurs.

Les Ailes de l’Exil,
Chorégraphie : Patricia Alzetta
Musiques : Le premier vol du Trio Joubran, Morphosis de Park Woojae, Mother Tongue de Dead Can Dance, November de Max Richter
“Nous sommes des anges déchus qui nous acharnons à remonter vers notre céleste origine.”
Christian Charrière


Elèves du département danse contemporaine et Jazz du CRR de Paris et du PSPBB


© photo : Kolone